Nos Services

- Accompagner les collectivités

- Conseiller les entreprises et les organismes privés

- Former les agents des collectivités, les salariés des entreprises et les bénévoles

Contact

Téléphone : 06 95 69 92 91

E-mail : h.guinot@biocyclade.fr

© 2018 Biocyclade   ⬪   SIRET : 7886017970020 

Rechercher
  • Hélène Guinot

Le Compostage à Saint-Dizier : un projet multi-acteurs

Biocyclade accompagne, depuis le printemps 2019, l’agglomération de St Dizier en Haute-Marne pour la mise en place de sites de compostage en pied d’immeubles et dans les établissements scolaires.


Au démarrage du projet

Le projet est né de la rencontre entre Hélène Guinot, maître composteur à Biocyclade et Laurent Cartier, Président des Ateliers de la Vallée de la Marne (AVM), chantier d’insertion basé à Saint -Dizier qui collecte et remet en état des palettes et gère des espaces verts.

L’idée a germé de proposer à l’agglomération - avec laquelle travaille déjà AVM - de déposer, dans le cadre du contrat de ville, une expérimentation afin de gérer les bio-déchets en proximité par la mise en place de plateformes de compostage en pied d’immeubles et en établissements scolaires. Outre la l’agglomération et l’Etat (via l’Agence de de la cohésion des territoires), le SDED (Syndicat en charge du traitement), le Smictom Nord Haute-Marne (collecte) et l’Office Public de l’Habitat (bailleur social) ont été associés au projet.


Une première année de diagnostic

L’année 2019 a permis d’identifier 4 sites sur le Vert Bois, quartier prioritaire de la ville. Avec l’appui de l’OPH, l’immeuble Jason d’une part, qui héberge la Maison Relais destinée à accueillir des personnes en situation d’exclusion et où un site de compostage va être mis à disposition de la vingtaine de résidents et un groupe de 4 tours d’autre part, Achille, Electre, Hector et Orestre qui représentent potentiellement 500 foyers mais qui, pour le moment, est dimensionné pour une cinquantaine d’habitants motivés.


Toujours dans le quartier, ce sont 2 établissements scolaires qui sont mobilisés. Le collège Luis Ortiz avec 450 élèves, déjà exemplaire en matière de gestion durable des équipements et le Lycée Saint Exupéry, presque 1000 élèves avec une section professionnelle déjà impliquée via son restaurant d’application.





2020, la mise en place des sites

Dès ce printemps, dans le cadre de « Tous au compost », semaine du compostage de proximité en France, vont être installées les plateformes par les AVM. Les référents de sites seront formés aux techniques de compostage : des habitants pour les sites en pied d’immeuble et des gestionnaires, cuisiniers, CPE, professeurs et même des élèves éco délégués pour les établissements scolaires. Les résultats sont déjà prometteurs en termes de mobilisation et de détournements des bio-déchets du flux des ordures ménagères.


Les enjeux à venir

Les collectivités ayant la compétence déchets vont pouvoir s’appuyer sur ces résultats afin de proposer des solutions qui prennent en compte la prévention et la gestion de proximité des bio-déchets pour répondre aux enjeux de la réglementation qui prévoit le tri à la source de ceux-ci d’ici le 31 décembre 2023. Forts de cette première expérience, les AVM pourront poursuivre l’accompagnement de nouveaux sites en assurant la bonne tenue des plateformes et la qualité du compost. Peut-être un nouveau métier créé pour ce chantier d’insertion « accompagnateur de site de compostage » ?

11 vues