Rechercher
  • Hélène Guinot

« Jardiner au naturel », une nouvelle formation au catalogue de Biocyclade

Dès la création de mon activité, il y a 2 ans et demi, j’avais en projet de proposer cette formation, lorsque sous le nom de Biocyclade, j’ai choisi d’y inscrire « Pour des sols vivants ». Ma formation agricole et mon intérêt pour l’Agriculture du vivant, puis ma rencontre avec des acteurs de la gestion des déchets verts m’ont persuadée de la nécessité de ce stage : remettre le sol au cœur du système de culture, en garantissant « le gîte et le couvert » à la vie du sol.

Mais créer son activité n’est pas une mince affaire. Tout d’abord concentrée sur les formations de guide puis maitre composteur chartées par l’ADEME, c’est la rencontre avec Sébastien Manteau, Docteur en biochimie végétale sur les interactions entre les plantes et les micro-organismes, entrepreneur chez Synercoop comme moi, qui a relancé ce projet.


Les enjeux de jardiner au naturel

La période de confinement, avec le retour des dépôts sauvages ou le brûlage de déchets verts, nous a renvoyé de plein fouet l’urgence de sensibiliser, former, communiquer autour des pratiques du jardinage au naturel.

Les enjeux sont à la fois environnementaux et sociétaux. Environnementaux car la protection de la biodiversité, la préservation de l’eau, des sols sont des thématiques plus que jamais au cœur des débats. Sociétaux, parce que la recherche d’une alimentation saine, d’un bien-être personnel, de nouveaux liens sociaux, d’un retour à plus de nature dans son quotidien sont des préoccupations partagées par beaucoup d’entre nous.

Pourquoi cette formation ? Et pour qui ?

Jardiner au naturel, c'est préserver durablement les ressources par quelques gestes simples et de bons sens, pratiqués déjà bien avant l’utilisation des pesticides en cultures intensives. L’objectif principal est donc d’acquérir de nouvelles pratiques dans sa gestion des espaces verts, qui soient accessibles à tous, sans pesticides et valorisant les déchets verts du jardin. Pour cela, il faut connaître le fonctionnement du sol, de la plante, aborder les notions de biodiversité et s’approprier les solutions techniques contribuant à intégrer une démarche qualité. Ce stage a pour objectif également d'apprendre à partager et transmettre toutes ces nouvelles connaissances.

Cette formation s’adresse à la fois aux jardiniers, aux responsables des services techniques, aux chargés de prévention déchets des collectivités et aux animateurs, aux responsables bénévoles des jardins collectifs familiaux ou partagés...


Une formation concrète, en phase avec les attentes

Au travers de ce stage, nous avons voulu, Sébastien et moi, apporter cet autre regard sur des pratiques plus vertueuses : votre gestion des "espaces verts" aura alors plus de sens vis-à-vis des écosystèmes, y compris urbains, et de leurs biodiversités.

Pour cela, nous allions apports de connaissances, partages d’expériences, visites de jardins et travaux pratiques. Sont abordées les différentes approches et techniques du jardinage au naturel, mais aussi comment les faire intégrer à différents publics.

Comme pour toutes les formations Biocyclade, les stagiaires sont invités à rester en contact et à participer à un réseau pour échanger sur leurs pratiques et projets.

Ce stage aura lieu du 29 septembre au 1er octobre 2020 et se tiendra à la Maison des alternatives à Chennegy (10).

Découvrir le déroulé et les objectifs détaillés de la formation « Jardiner au naturel ».

Pour vous inscrire et obtenir toutes les informations nécessaires, contactez-nous au

06 95 69 92 91 ou par mail à h.guinot@biocyclade.fr.

14 vues

Nos Services

- Accompagner les collectivités

- Conseiller les entreprises et les organismes privés

- Former les agents des collectivités, les salariés des entreprises et les bénévoles

Contact

Téléphone : 06 95 69 92 91

E-mail : h.guinot@biocyclade.fr

© 2018 Biocyclade   ⬪   SIRET : 7886017970020