Rechercher
  • juliesimon10

Regard sur la formation maître-guide composteur

Le dernier cycle de formation de maître et guide composteur animé par Biocyclade s’est achevé le 31 août dernier. Pour mieux comprendre l’apport de ce stage, j’ai recueilli le témoignage d’Élodie Naudin, chargée de projet éducatif pour l’association e-graine. Elle a pu m’expliquer ses motivations à suivre une telle formation et comment elle avait vécu ses 4 journées. Et c’est avec enthousiaste qu’elle a bien voulu répondre à mes questions.


Pourquoi avez-vous souhaité suivre ce stage de maître et guide-composteur ?

Élodie Naudin : Je l’ai fait pour des raisons à la fois professionnelles et personnelles. Professionnelles, parce que tenir des stands lors de manifestations et animer des ateliers sur le compostage font partie de mes missions au sein de l’association. Je dois être en mesure de transmettre mes connaissances au grand public et également à des publics plus spécifiques comme les scolaires par exemple.

D’un point de vue personnel, la gestion des déchets est une thématique qui m’intéresse. Je vis en milieu rural, j’ai un compost à la maison et je fais également partie d’une association qui a parmi ses projets le souhait d’aménager un jardin partagé dans mon village. Suivre ce stage était donc tout à fait cohérent.

Comment ressortez-vous de cette formation ? Quels sont les apports de ce stage ?

Élodie Naudin : Que ce soit dans mon milieu professionnel ou dans un contexte privé, je suis, à l’heure actuelle, totalement capable d’utiliser les connaissances et compétences acquises et de les partager de façon juste et correcte. C’est peut-être la première fois que je me sens autant en capacité, à l’issue d’une formation, de déployer ce qui m’a été transmis.

Il y a eu, durant ce stage, une véritable volonté de prendre chaque projet dans sa globalité et de le replacer dans son contexte en abordant les relations avec les partenaires, les acteurs à contacter dans telle ou telle situation, les démarches à effectuer, … c’est très important de comprendre cette gymnastique.

Cette formation a également changé ma perception du compost : cela peut être simple et efficace si on possède les bonnes notions, si on pratique les bons gestes et que l’on y consacre un peu de temps quotidiennement.


Comment avez-vous vécu cette formation ?

Élodie Naudin : Très bien ! Le contenu était riche et intéressant, et le rythme adapté à un apprentissage optimum, avec une alternance cohérente entre les apports théoriques, la mise en pratique et les visites d’installations. Nous avons par exemple installé un composteur et vu l’ensemble du projet, de A à Z.

À l’occasion de mises en situation, mes collègues apprenants et moi-même nous sommes mis dans la peau d’un guide composteur tenant un stand sur un salon ou des passants venaient nous interroger : nous pouvions alors nous rendre pleinement compte de notre niveau de compréhension et de maîtrise de la transmission de l’information.

À la fin de la session, je me suis vraiment sentie en pleine capacité d’être guide-composteur.

L’expertise et la pédagogie de la formatrice ont beaucoup compté : elle maitrise vraiment son sujet, très à l’écoute, toujours là pour répondre aux questions, pendant, mais aussi après la formation. C’est un stage très complet, que je recommande à tous ceux qui souhaitent devenir guide ou maître-composteur.

Si vous voulez obtenir plus d’informations sur les formations proposées par Biocyclade, je vous invite à consulter les différents programmes détaillés sur le site ou à prendre contact directement avec Hélène Guinot.

14 vues

Nos Services

- Accompagner les collectivités

- Conseiller les entreprises et les organismes privés

- Former les agents des collectivités, les salariés des entreprises et les bénévoles

Contact

Téléphone : 06 95 69 92 91

E-mail : h.guinot@biocyclade.fr

© 2018 Biocyclade   ⬪   SIRET : 7886017970020